Le livre des morts

Mercredi 7 juillet 2010, aux alentours d'une heure indue, par Olivia Lanchois

cooper1 Le livre des morts
Auteur : Glenn Cooper
Titre original : Library of the dead
Éditeur : Le Cherche-Midi
1ère édition : 2009
Nb de pages : 420
Lu : juillet 2010
Ma note : coeur01 Le livre des morts


Résumé
New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n’ont aucun point commun, hormis celui d’avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort. Très vite, la presse s’empare de l’affaire et celui qu’elle surnomme le  » tueur de l’Apocalypse  » a tôt fait de semer la psychose dans la ville. Les autorités, désorientées par l’absence d’indices, se tournent. vers Will Piper, ancien profileur d’élite dont la carrière a été brutalement interrompue à la suite d’un drame personnel. Lorsque de nouvelles cibles reçoivent à leur tour des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort, Will va tout mettre en œuvre pour empêcher le tueur d’agir à nouveau. Mais les noms des victimes sont déjà dans Le Livre des morts…L’enquête de Will ne va pas tarder à prendre un tournant complètement imprévu pour le mener au cœur des secrets les mieux gardés du gouvernement américain. Une mission confidentielle de Churchill en 1947 auprès du président Truman, un monastère sur l’île de Wight, la zone 51 : autant de pièces d’un puzzle machiavélique que Will devra résoudre pour faire triompher la vérité. Avec cet ouvrage à la construction remarquable et à l’intensité dramatique époustouflante, vendu à plus d’un million d’exemplaires et best-seller dans de nombreux pays européens, Glenn Cooper manipule le lecteur et nous offre un thriller envoûtant, idéal pour les amateurs de suspense et les passionnés d’histoire.

Mon avis
Les coups de cœurs s’enchainent subitement !
A priori ce roman avait déjà tout pour me plaire mais là on dépasse les limite de l’exaltation.
Les mots me manquent car mon vocabulaire se réduit à mesure que la température monte, je serai donc brève.

On est rapidement happé par l’histoire, d’autant plus que trois époques sont évoquées, et qu’on ne fait le lien entre elles que très progressivement. Les personnages de Will (alcoolique et séducteur) et de Nancy (jeune agent qui ne demande qu’à être séduite) forment un duo sans surprise et assez stéréotypé, jusqu’à ce que leur relation prenne un sens dans le contexte final.
L’auteur échafaude son intrigue avec une grande dextérité, et nous fait passer d’une époque à l’autre tout en douceur. L’action est bien rythmée, même si parfois Will parait long à la détente, et on aimerait l’aider un peu le pauvre homme ! Tous les éléments, fort nombreux, sont bien imbriqués et l’ensemble est confondant de cohérence, un sacré beau puzzle bien équilibré, qui tient en alerte d’un bout à l’autre sans temps mort.
Une thriller haletant, dépaysant, à l’idée originale et troublante…Vivement la suite !!

loading Le livre des morts hellocoton Le livre des morts
 Le livre des morts

Olivia Lanchois

Web-bidouilleuse depuis 2002, blogueuse depuis 2005.
Lectrice et photomane convulsive. Amies de bêtes. Miaou.
 Le livre des morts

Les derniers articles par Olivia Lanchois (tout voir)


11 commentaires »

  1. clara dit :

    Il doit faire une escale chez moi et je l'attends impatiemment !
    Le dernier billet de clara : Robin Cook – Etat critiqueMy Profile

  2. juliette dit :

    J'en bave sur mon clavier d'ordi… A quand le poche!
    Le dernier billet de juliette : Nuala on my mindMy Profile

  3. Lalou dit :

    Il me le faut, il me le faut, il me le faut, il me le faut :roll:

    Mon dieu ca devrait être interdit de tenter les gens comme ca.

    Boum, dans ma LAL…

    Rho qu'il ME LE FAUT :mrgreen:

    Merci! :twisted:
    Le dernier billet de Lalou : Rester VivanteMy Profile

  4. Belledenuit dit :

    Ben voilà ma LAL s'allonge encore. Je crois que je vais faire une série lectures coup de coeur avec tout ce la blogosphère présente en ce moment.
    Le dernier billet de Belledenuit : La trilogie berlinoise T1My Profile

  5. Theoma dit :

    Tout le monde l'a lu sauf moi bientôt !
    Le dernier billet de Theoma : Regina Spektor et la mort au Montreux Jazz festivalMy Profile

  6. Neph dit :

    Je l'ai ADORE, en majuscules s'il vous plaît !
    Le dernier billet de Neph : Le Dernier Continent- Terry PratchettMy Profile

  7. Karine:) dit :

    J'avais lu plein d'avis mitigés et je repoussais le moment de le sortir de ma pile… mais pour finir, voilà, je le remonte!! Done!

  8. Bleuette Diot dit :

    J'avais déjà entendu parler du Livre des morts de Glenn Cooper mais je craignais que ce roman ne soit un peu trop lugubre et sanguignolant pour moi. Apparamment non. Merci de m'avoir éclairée car j'aime énormément les thrillers bien ficelés et sans ton avis je serais sans doute passée à côté !

  9. Joelle dit :

    Eh bien, tu enchaines les coups de coeur, veinarde :) Celui-là, je l'ai lu (ça fait toujours ça de moins à noter) et si je ne l'ai pas considéré comme un coup de coeur, il n'en est pas loin quand même !
    Le dernier billet de Joelle : Fin de série – Christian RauthMy Profile

  10. kat' dit :

    J'ai hésité à l'acheter. Mais je suis ravie de lire ton avis, qui m'enlève les derniers doutes qu'il me restaient. Merci :)
    Le dernier billet de kat' : Sortie du Syndrome E- de Franck Thilliez – dates des rencontres et dédicacesMy Profile

  11. valeriane dit :

    Oui, et donc , en effet… à te relire, je me dis qu'il me le faut!!! :-)
    My recent post L'apprenti assassin – Robin Hobb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge












Copyright © 2014 My Inner Shelf…..Me, my shelf and I ! motorisé par WordPress.org | Textes & images Carole R. | Crédits