Le Maître des Illusions

mardi 3 janvier 2006, aux alentours d'une heure indue, par Olivia Lanchois

Le Maître des Illusions

Auteur : Donna Tartt
Titre original : The Secret History
Éditeur : Pocket
1ère édition : 1992
Nb de pages : 704
Lu : Janvier 2006
Ma note :

Résumé :
Introduit dans le cercle privilégié d’une université du Vermont, un jeune boursier californien s’intègre peu à peu à un petit groupe d’étudiants de la grande bourgeoisie. Il découvre un monde insoupçonné de luxe, d’arrogance intellectuelle et de sophistication, en même temps que l’alcool, la drogue et d’étranges pratiques sataniques…

Critique :
Tout ça pour ça ?
704 pages, 8 ans d’écriture, pour une histoire simpliste, déjà vue, au suspens qui ne décolle qu’à de très rares moments pour retomber aussitôt dans une banalité affligeante, des personnages et des situations prévisibles. À mi-chemin entre le thriller, et une histoire d’étudiants, paumés chacun à leur manière. Niveau histoire, on se croirait devant le téléfilm du dimanche sur M6.
Ce qui sauve le livre et m’a permis de le finir sans trop d’ennui, c’est l’ambiance malsaine, le style de l’auteur, l’univers élitiste qu’elle décrit.
J’aurais aimé des personnages plus fouillés, plus de tension, un vrai fil conducteur (rites dionysiaques survolés, alors que tout part de là, le prof de grec qui finalement tient lieu de figurant mais dont le comportement détermine le dénouement…) des tas de fausses pistes destinées, je pense, à entretenir le suspens, mais qui donnent en fait l’impression que l’auteur ne savait pas trop où aller.
Déçue donc, mais j’essaierai tout de même de lire son deuxième roman, Le petit copain.

About Olivia Lanchois

Web-bidouilleuse depuis 2002, blogueuse depuis 2005. Lectrice et photomane convulsive. Amies de bêtes. Miaou.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Toi aussi, tu as ton mot à dire !












Copyright © 2014 My Inner Shelf motorisé par WordPress.org | Textes & images Carole R. | Crédits