Le treizième conte

Vendredi 15 février 2008, aux alentours d'une heure indue, par Olivia Lanchois (My Inner Shelf)

13conteAuteur: Diane Setterfield
Éditeur : FranceLoisirs
1ère édition : 2005
Nb de pages : 592
Lu : février 2008
Ma note:
coeur

4ème de couverture :
Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l’écart du monde, s’est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd’hui âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l’extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à sa biographe Margaret Lea est une injonction : elle l’invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l’imaginaire ; et elle ne croit pas au récit de Vida. Les deux femmes confrontent les fantômes qui participent de leur histoire et qui vont les aider à cerner leur propre vérité. Dans la veine du célèbre Rebecca de Daphné Du Maurier, ce roman mystérieux et envoûtant est à la fois un conte gothique où il est question de maisons hantées et de sœurs jumelles au destin funeste, et une ode à la magie des livres.

Mon avis:
La claque ! Attention ce livre est une merveille. Diane Setterfield raconte avec une aisance et une classe rare. L’histoire est déjà originale en elle-même. Une jeune libraire amoureuse des livres en général et des auteurs morts en particulier est sollicitée par un auteur de best-sellers pour écrire sa biographie. L’auteur en question est une vieille femme pour qui la vérité est multiple, aléatoire et pas toujours fiable. Elle s’engage toutefois à ne confier que la vérité à Margaret, qui devra décortiquer son récit et faire la différence entre conte et réalité.

L’histoire est foisonnante, Margaret, la narratrice, a sa propre histoire, assez lourde et douloureuse pour donner un sens particulier à ses entrevues avec Vida Winter. Celle-ci lui raconte sa vie, peuplée de personnages inquiétants, mystérieux, mais terriblement humains. L’ambiance, les allusions, certains faits font penser à d’autres chefs-d’œuvres de la littérature anglaise (les sœurs Brontë, Daphné du Maurier etc). Le roman traite de sujets psychologiquement passionnants, les secrets de famille, l’abandon, la séparation, la mort, la gémellité, l’autre. Sujets et traitement exemplaires. L’écriture de Diane Setterfield est délicieuse, raffinée, intelligente. On entre dans l’histoire et on n’en ressort pas, piégé dans les méandres d’Angelfield. La vérité prend plusieurs chemins et comme Margaret on s’égare, on croit trouver l’issue, pour ensuite repartir dans l’autre sens. On n’échappe ni au côté romanesque ni à la petite larme qui scintille au coin de l’œil lorsqu’on referme le livre. C’est beau, et émouvant juste ce qu’il faut pour ne pas être mièvre, et haletant comme un polar. Le charme anglais sous sa plus belle forme.
Entre l’enquête et l’étude de mœurs, le roman gothique et les sagas familiales, Le treizième conte est un merveilleux moment de lecture, qui éveille en moi de lourdes interrogations : Diane Setterfield a-t-il écrit autre chose ? Est-ce prévu ? Quand ?


Chez les autres :
pour : Sandra, La liseuse, Clarabel, Allie, Cuné


13 commentaires »

  1. Aelys dit :

    J'ai hâte de l'acheter et de le lire !

  2. Sandra dit :

    J'ai a-do-ré !!! Mon livre préféré depuis des lustres, mon 1er coup de coeur 2008, une découverte extraordinaire ! Effectivement, j'aimerais bien savoir si elle a écrit d'autres livres. C'est bien la 1ère fois que j'ai eu besoin d'écrire quelques passages qui m'ont marqués dans un cahier !

  3. Marco dit :

    Encore un livre que je dois acheter, et qui figurait notamment dans le catamlogue de Belgique Loisirs'… je me laisserais bien tenter :)

  4. valeriane dit :

    Il sort en poche fin mars au cas où….

    pour une fois je vais attendre, même ça fait des mois que je le zieute!

  5. praline dit :

    Sur ma Pal. Je vais peut être le mettre au dessus celui là !

  6. Florinette dit :

    Il est sur ma PAL et je compte bien le lire prochainement !! :-)

  7. Pareil. c'est aussi un coup de coeur pour moi :mrgreen:

  8. @La liseuse : pour une raison inconnue tes commentaires sont bloqués par mon anti-spam, ils n'apparaissent donc pas immédiatement comme ils le devraient, je dois les valider à la main, et les "dé-spammer", à chaque fois semble-t-il.

    Essaie d'utiliser une autre adresse email la prochaine fois, si tu peux, pour voir si ça bloque juste l'adresse ou autre chose

    :idea:

  9. Bizarre en effet … Et là ça fonctionne ?

  10. non plus :sad: ça doit venir de l'IP alors :oops:

  11. Pauline dit :

    Erf! je l'ai vu à France Loisirs j'ai hésité, encore hésité et j'en ai pris 3 autres!! Dommage.

  12. Karine :) dit :

    Ce fut un coup de coeur pour moi aussi! J'ai été carrément envoûtée!

  13. lucie dit :

    bon je vais raisonnablement attendre la version poche car j'ai déjà explosé mon budget livres avec "PS : Il love you, la valse lente des tortues, la grammaire est une chanson douce, chinoises, les aventures d'un indien malchanceux qui devint milliardaire".

    mais c'est carrément l'enthousiasme général pour ce livre alors je ne vais pas le manquer !

Toi aussi, tu as ton mot à dire !












Copyright © 2014 My Inner Shelf…..Me, my shelf and I ! motorisé par WordPress.org | Textes & images Carole R. | Crédits