Melmoth

jeudi 3 décembre 2009, aux alentours d'une heure indue, par Olivia Lanchois

MelmothAuteur :  Charles Robert Maturin
Titre original : Melmoth the Wanderer
Éditeur : Phébus/Libretto
1ère édition : 1820
Nb de pages : 612
Lu : Décembre 2009
Ma note :coeur

Résumé :
John Melmoth quitte provisoirement son collège de Dublin pour se rendre au chevet de son oncle mourant. Dès le décès de celui-ci le jeune homme va découvrir d’histoire étrange de l’un de ses ancêtres, prétexte à plusieurs récits imbriqués qui tissent autour du personnage de l’homme errant une aura de mystère et de crainte.

Mon avis :
Gros pavé que voilà mais ô combien jouissif ! Monument du roman gothique, romantique et fantastique, le Melmoth de Maturin nous offre là une fresque recouvrant tous les aspects du mythe de Faust, du suppôt de Satan errant parmi les hommes. Dépaysant et complexe dans sa construction, ce roman a pour héros un personnage quasiment absent, dont chaque récit, écrits, rapportés, offre  un nouveau décor, un nouveau thème. Les différents récits nous transportent des geôles de l’Inquisition aux jungles idylliques de l’Inde.
L’histoire de John Melmoth nous met dans l’ambiance, tandis que le récit suivant, L’histoire de Stanton, nous relate l’enfermement d’un innocent dans un asile d’aliéné, avant de nous plonger dans l’horreur avec Récit de l’espagnol, où un jeune aristocrate, destiné à la vie monacale par sa famille, tente de fuir sa triste condition. Un peu longue, cette histoire n’en est pas moins prenante, noire et violente, une dénonciation claire du fanatisme religieux. L’histoire des indiens confronte Melmoth à ses derniers penchants humains, le poussant, par la force de sa condition à corrompre l’amour, dont il fait d’ailleurs une description sublime et inattendue dans la bouche d’un tel personnage. Cette histoire est lumineuse et noire à la fois, l’espoir et l’innocence y côtoient la fatalité. Interrompue par L’histoire des amants, tragique et bouleversante, elle s’achève d’une manière cruelle et violente.

En bref, un roman multiple et un personnage aussi fascinant qu’absent, un style riche et jubilatoire, superbe. Un tour de force littéraire dont il est difficile de parler et qui me laisse béate d’admiration.

About Olivia Lanchois

Web-bidouilleuse depuis 2002, blogueuse depuis 2005. Lectrice et photomane convulsive. Amies de bêtes. Miaou.

13 commentaires »

  1. Karine:) dit :

    Comment résister à un tel billet!!! Ca y est, il me le faut! Viiiite en plus!!
    .-= Le dernier billet de Karine:) : Conte de fées à l'usage des moyennes personnes – Boris Vian =-.

  2. Cryssilda dit :

    Tu me donnes envie de le relire! :)
    .-= Le dernier billet de Cryssilda : Où je demande votre aide… =-.

  3. belledenuit dit :

    Ben en tout cas tu sais y faire pour faire rajouter un livre dans une LAL. J'ai très envie de le lire maintenant :mrgreen:
    .-= Le dernier billet de belledenuit : Petite anglaise =-.

  4. Stephie dit :

    C'est malin d'être aussi enthousiaste… Pas comme ça que je vais faire baisser ma PAL :lol:
    .-= Le dernier billet de Stephie : Jolek Le conteur de lune de Naïk Fellet =-.

  5. mazel dit :

    :grin: Je le veux !!! c'est fou les tentations que l'on trouve chez toi…

    bonne prochaine lecture,

    bises
    .-= Le dernier billet de mazel : menus propos… d'une flemmarde =-.

  6. Titine dit :

    Un très, très bon roman gothique. Comme toi j'ai trouvé le récit de l'espagnol un peu trop long, en fait Melmoth me manquait! Je trouve les passages où il est présent beaucoup plus intéressant. Mais ça reste un excellent souvenir de lecture.
    .-= Le dernier billet de Titine : Rebecca de Daphné Du Maurier =-.

  7. hé ben je suis ravie autant qu'étonnée de vous faire envie avec ce billet :mrgreen:

    J'étais complètement nase quand je l'ai écrit, je n'ai pas dit le quart de ce que j'aurais voulu dire ! :???:

  8. aline dit :

    en tout cas le billet donne envie de le lire.
    .-= Le dernier billet de aline : Les grandes enigmes de la justice de Emmanuel Pierrat. =-.

  9. Il serait vraiment temps qu'il quitte ma LAL pour ma PAL celui-là. J'avais justement des craintes pour les longueurs que tu cites mais depuis que j'ai lu Dracula (qui comporte aussi des longueurs mais sans être indigeste), je pense me plonger très sérieusement dans ce type de lecture. Merci pour ton avis éclairé et tentateur.
    .-= Le dernier billet de Laetitia la liseuse : Princesse Sara – Audrey Alwett =-.

  10. valeriane dit :

    Il est sur ma PAL depuis, voyons…., 2000 ou 2001 ;-)

    On l'avait évoqué au cours de littérature de masse (là où j'ai découvert Dumas et monte Cristo)…

    tu me donnes bien envie de l'ouvrir!!! ;-)
    .-= Le dernier billet de valeriane : Le vampire de Ropraz – Jacques Chessex =-.

  11. Isil dit :

    On me l'a prêté donc je vais devoir le lire rapidement… cool :smile:
    .-= Le dernier billet de Isil : En attendant les 6èmes rencontres de l'imaginaire, J-7 =-.

  12. George dit :

    Je connais ce roman de titre comme beaucoup sans doute… mon avis me donne grand'envie !!! en plus en ce moment je suis plongée dans les romans gothiques, je pourrais continuer dans cette veine !
    .-= Le dernier billet de George : “De Grey, histoire romantique” Henry James =-.

  13. Calliope dit :

    Je viens de le terminer et les mêmes mots me sont venus à l'esprit ! Ce livre est une pure merveille !

    Il faut se jeter dessus sans plus tarder !!!
    .-= Le dernier billet de Calliope : Charles Robert Maturin – Melmoth ? =-.

Toi aussi, tu as ton mot à dire !












Copyright © 2014 My Inner Shelf motorisé par WordPress.org | Textes & images Carole R. | Crédits