Seule contre la loi

dimanche 15 juin 2008, aux alentours d'une heure indue, par Olivia Lanchois

Auteur : Wilkie Collins
Titre original : The law and the lady
Éditeur : Phébus
1ère édition : 1875
Nb de pages :423
Lu : juin 2008
Ma note :

Résumé :
Une jeune femme vient d’épouser l’amour de sa vie quelques semaines seulement après leur rencontre. La mère du marié, désapprouvant cette union, est absente de la cérémonie, sobre et intime. Valeria, tout à son bonheur, va toutefois nourrir des soupçons quant au passé de son époux, en découvrant bien vite et dans de curieuses circonstances le véritable nom de celui-ci. Incapable de rester dans l’ignorance et de suivre le conseil de son mari, elle va dès lors se faire un devoir de découvrir le vérité.

Mon avis :
Encore une fois Wilkie Collins m’enchante ! Sa jeune héroïne, d’un caractère bien affirmé et résolument obstiné, n’aura de cesse de découvrir le terrible secret de son mari à qui elle voue un amour sans borne. Aussi têtue que persévérante, elle tiendra peu ou pas compte des objections de ses proches. Il est difficile d’en dire plus sur l’histoire sans trop en dire, tant le suspens démarre au quart de tour. Qu’a donc à se reprocher le mari ? Comment expliquer son comportement envers la femme qu’il aime ? Autant de questions qui plongent le lecteur d’emblée dans un mystère épais et tortueux. Valeria va mener son enquête avec une résolution inébranlable, tout en affrontant les conseils de ses proches, plus résignés qu’elle. Volontaire et déterminée, elle est le type même de la femme libre et indépendante, malgré l’immense amour qui la lie à son mari. On suit avec les elle les développements de l’intrigue, on suit son raisonnement et sa progression avec un intérêt grandissant. Ses émotions et ses sentiments sont mis à rude épreuves, et ses découvertes successives, pour finalement aboutir à un dénouement en partie prévisible, seront lourdes de conséquences. Son amour et sa confiance aveugle ne la dispenseront pas de certains dilemmes. Excellent, comme les autres Wilkie Collins que j’ai lus jusqu’ici.

About Olivia Lanchois

Web-bidouilleuse depuis 2002, blogueuse depuis 2005. Lectrice et photomane convulsive. Amies de bêtes. Miaou.

2 commentaires »

  1. Romanza dit :

    Je viens juste de me l'offrir …
    .-= Le dernier billet de Romanza : Comme ça fait du bien …. =-.

  2. Excellente initiative que je ne peux que saluer !! ;-)

Toi aussi, tu as ton mot à dire !












Copyright © 2014 My Inner Shelf motorisé par WordPress.org | Textes & images Carole R. | Crédits